Danielle Bailly écrit aussi sur la danse juive ashkénaze

mercredi 23 avril 2014
par  ARB


La danse traditionnelle juive ashkénaze [1]


C’est le titre du dernier ouvrage de Danielle Bailly. Oui, oui, celle que l’on connaît pour ses brillants écrits de psycholinguistique et de didactique. Avec un titre pareil on est loin semble-t-il du domaine de la langue et pourtant... il suffit de tourner les pages pour retrouver la patte de l’auteur, le style impeccable, la rigueur de l’analyse, la précision de l’écriture, la cohérence du propos.


L’histoire de la danse intimement liée à l’histoire juive et à ses traditions nous est racontée ici à travers les gestes et leur symbolique, les rituels religieux ou non, comme pour ancrer définitivement ces pratiques dans notre patrimoine culturel commun. Car ces pratiques, qui ont traversé le temps, qui ont survécu aux diasporas, qui se sont enrichies au contact d’autres cultures, risquent aujourd’hui de se perdre, déjà presque effacées de notre mémoire collective.


Cet ouvrage nourri de références universitaires, d’anecdotes, de citations, est d’abord un texte jubilatoire et surtout un magnifique plaidoyer pour la culture, contre l’oubli.


Line Audin



[1Danielle Bailly, La danse traditionnelle juive ashkénaze, avec la collaboration de Michel Borzykowski - Editions L’Harmattan


Portfolio

danse juive

Commentaires