Formation INRP 30/09/2010

samedi 23 avril 2011
par  ARB


Module de formation INRP - 30/09/2010 - CECRL et socle commun


Obstacles cognitifs, concepts transversaux et compétences
langagières :


un modèle didactique intégré anglais-français-mathématiques


Line Audin, INRP ICAR adis-langues


Conférence en ligne


Les résultats de recherches conduites à l’INRP depuis près de 20 ans ont permis d’identifier des obstacles cognitifs récurrents qui se traduisent pour bon nombre d’élèves par des difficultés d’apprentissage non seulement en anglais et en français mais aussi en mathématiques. Comment les résoudre dans un cadre strictement disciplinaire si leur origine se situe bien en amont, dans la construction des relations complexes entre langue et réalité ?


Ces constats nous ont amenés à réfléchir aux points de convergence entre disciplines scolaires de façon à proposer des contenus d’enseignement transversaux en prise sur les programmes de français, d’anglais et de mathématiques (fin de cycle 3 et 6e). A partir de concepts empruntés à la théorie de l’énonciation, il s’agit de fournir aux élèves des procédures stables pour aborder la variabilité linguistique des formes dans un système linguistique donné (français, langue étrangère ou langage mathématique) ou d’un système linguistique à un autre (français / anglais).


Depuis six ans, ces contenus innovants sont mis en œuvre dans le cadre de dispositifs expérimentaux dans plusieurs collèges en France. La communication abordera quelques aspects de la démarche didactique en insistant sur la façon dont les concepts sont traités et comment ils sont réinvestis en cours d’anglais et de français.


Bibliographie succincte


- AUDIN L., (à paraître), 2010, Altérité et invariants, une autre façon d’aborder l’apprentissage des langues au collège, in « Langues, Littératures et Civilisations de l’Arc Atlantique », EA 1925 (Rives, Cahiers de l’Arc Atlantique), L’Harmattan.


- AUDIN L.,2008, Langues étrangères à l’école primaire : recherches INRP 1998-2003, in Psycholinguistique et Didactique des langues étrangères, Groupe d’Études en Psycholinguistique et Didactique, Chini D. et Goutéraux P. (éd.), Cahier de recherches n°2, Ophrys, pp143-154


- AUDIN L. (coord.), 2005, Enseigner l’anglais de l’école au collège : comment aborder les principaux obstacles à l’apprentissage, 275p, Hatier, collection Hatier-Pédagogie.


- BAILLY D., 1998, Didactique de l’anglais vol. 1 & 2, Nathan


- BAILLY D.(coord.),1975, Behind the words 6e, livre du maître, OCDL Hatier, Paris


- BLANCHE-BENVENISTE C., 2000, Approches de la langue parlée en français, Ophrys


- CHINI D., 2009, Linguistique et didactique : où en est-on ? Quelle place pour une approche conceptualisante de la construction de la langue dans la perspective actionnelle ? In Cahiers de l’Acedle, vol. 6, n°2, pp52-63.


- CULIOLI A.,1990, Pour une linguistique de l’énonciation. Opérations et représentations, Paris, Ophrys


- FRANCKEL J.-J. & PAILLARD D.,1998, ‘Aspects de la théorie d’Antoine Culioli’, Langages, vol. 32, n° 129, pp. 52-63.


- GAUTHIER A.,1983, Opérations énonciatives et apprentissage d’une langue étrangère, Paris, APLV, Numéro spécial, 542 p.

Sites officiels

- CECRL 


- Informations sur le socle 


- Expérimentation article 34 (académie de Paris)


Commentaires