Expolangues 2011 Brève présentation des travaux de Line Audin

dimanche 13 février 2011
par  ARB


Qui je suis
 


Line Audin 


Site web : http://eurouault.lautre.net/spip 


Professeur agrégé d’anglais, j’enseigne depuis 20 ans au collège G. Rouault, un des quatre collèges Ambition-Réussite de Paris (public scolaire en grande difficulté, notamment dans les disciplines qui ont pour objet et outil le langage, le français, la langue étrangère et les mathématiques).


 


Spécialiste de linguistique énonciative, j’ai attrapé le virus de la didactique en 1990 à l’INRP auprès de Christiane Luc, chargée de recherche dans l’unité Langues Vivantes.

 Mes travaux      


Les premiers travaux auxquels j’ai participé portaient sur l’anglais en 3e et en 2e (AUDIN, 1996). Avec la généralisation des langues à l’école primaire, mes recherches se sont progressivement centrées sur les débuts de l’apprentissage (cycle 3 de l’école primaire). Malgré l’espoir suscité par ces mesures, les acquis des élèves à l’entrée en 6e restent toujours bien en deçà des attentes institutionnelles (AUDIN, 1999-2003). Les résultats de recherche ont mis en lumière des obstacles résistants mais incontournables qui limitent la portée de l’enseignement d’une LE en milieu scolaire, quelles que soient les conditions faites à cet apprentissage. Comment utiliser au mieux ce milieu pour les surmonter ? Des démarches innovantes expérimentées en cycle 3 et en 6e ont montré que c’était possible en articulant réflexion sur la langue (maternelle et étrangère) et pratique intensive de la langue étrangère (AUDIN, 2004-2005-2006).


Depuis 2005, mes travaux sur la LE en 6e font apparaître des obstacles plus profonds qui affectent non seulement la LE, mais aussi le français et les mathématiques. Leur origine se situe bien en amont de la discipline, dans la maîtrise des relations complexes entre langue et réalité. Ces constats m’ont amenée à réunir une équipe pluridisciplinaire d’enseignants pour élaborer des contenus d’enseignement transversaux assortis de démarches pédagogiques communes.


Depuis 6 ans, des outils conceptuels simples comme le « ARB » et le « Monde intermédiaire », conçus pour faciliter le lien entre langue et réalité sont exploités avec succès en 6e (AUDIN, 2008-2011). Leur simplicité et leur efficacité sur les apprentissages disciplinaires plaident en faveur d’une introduction plus précoce, dès le cycle 3. Hélas, les moyens accordés à la recherche nationale et à l’expérimentation parisienne (cf. le site du rectorat de Paris) ont été supprimés brutalement cette année.


Lire le texte de l’intervention

Bibliographie succincte


• AUDIN L., (à paraître), 2011, Altérité et invariants, une autre façon d’aborder l’apprentissage des langues au collège, in "Langues, Littératures et Civilisations de l’Arc Atlantique", EA 1925 (Rives, Cahiers de l’Arc Atlantique), L’Harmattan.


• AUDIN L., 2008, Langues étrangères à l’école primaire : recherches INRP 1998-2003, in Psycholinguistique et Didactique des langues étrangères, Groupe d’Études en Psycholinguistique et Didactique, Chini D. et Goutéraux P. (éd.), Cahier de recherches n°2, Ophrys, pp143-154.


• AUDIN L.,2006, Réflexion sur la langue et activité dans la langue : plaidoyer pour un “ PACS ” didactique dès les débuts de l’apprentissage, in L’apprentissage des langues à l’école : diversité des pratiques,Tome 1, L’Harmattan/Paris.


• AUDIN L. (coord.), 2005, Enseigner l’anglais de l’école au collège : comment aborder les principaux obstacles à l’apprentissage, 275p, Hatier, collection Hatier-Pédagogie.


• AUDIN L., 2004, Apprentissage d’une langue étrangère et français : pour une dialectique métalinguistique pertinente dès le cycle 3, inRepères, n°2, pp 63-80.


•AUDIN L,2003, L’apprentissage d’une langue étrangère à l’école primaire : quel(s) enseignement(s) en tirer  ? in Les Langues Modernesn°3, 2003, pp 10-19


• AUDIN L., LIGOZAT M.-A., LUC C., 1999, Enseignement des langues vivantes au CM2, 60p., INRP


• AUDIN L., LUC C., PELLET P., 1996, À propos du passé en anglais, de la 3e à la 2nde, 124p., INRP. 


Commentaires