Anglais, français et mathématiques au collège

samedi 6 mars 2010
par  ARB

 Des outils conceptuels au service des disciplines scolaires






Recherche et expérimentation : des liens serrés entre l’INRP et le collège Rouault

• Un résultat de recherche : les relations complexes entre langue et réalité sont un obstacle à l’apprentissage

Les évaluations nationales des acquis conduites par l’INRP en anglais et en français en fin de cycle 3 et de 6e avaient mis en lumière la confusion qui règne chez les élèves dans les relations complexes entre langue et réalité. Cet obstacle récurrent, incontournable, est à l’origine d’une grande part des difficultés rencontrées par les élèves en langue étrangère, en français, notamment à l’écrit, mais aussi en mathématiques avec le passage à l’abstraction.

 

• Un constat sur le terrain : les élèves ne tirent pas profit des dispositifs traditionnels d’aide et de soutien

Les nombreux dispositifs d’aide et de soutien mis en place au collège Rouault depuis qu‘il a été classé ZEP et maintenant EP1 ne semblent pas avoir d’effets notables sur les performances des élèves. Ces constats répétés ont conduit une équipe pluridisciplinaire d’enseignants volontaires à s’engager auprès de didacticiens dans l’élaboration et l’expérimentation de contenus innovants visant à améliorer les résultats des élèves en anglais, français et mathématiques.

 

Des concepts linguistiques aux outils didactiques 

 Monde Intermédiaire et « ARB » : comment faciliter le va-et-vient entre langue et réalité

Les contenus expérimentés relèvent de notions et concepts transversaux, nécessaires aux trois disciplines impliquées. Parmi les outils didactiques maintenant opérationnels, citons le Monde Intermédiaire comme passerelle entre langue et Réalité et le « ARB » qui permet de repérer les éléments essentiels à la (re)construction d’une proposition dans n’importe quelle langue.

 

 • Un enseignement décloisonné dès la 6e : une séance, un concept, une démarche, deux professeurs, deux disciplines

Ces contenus sont expérimentés depuis cinq ans à Rouault. La 6e expérimentale bénéficie d’une séance hebdomadaire en classe entière, conjointement animée par deux enseignants de la classe. Ces séances intitulées « Réfléchir et agir avec la langue » sont inscrites dans l’emploi du temps de la classe au même titre que les autres disciplines.

 

Enseigner/Apprendre autrement, autre chose, ensemble

Concepts en jeuX de société : des jeux intelligents créés par les élèves pour d’autres élèves

Chaque année, des élèves de 5e et/ou de 4e déjà initiés participent à un atelier où les concepts sont « mis en jeu » et en images. Avec leurs enseignants, ils sont fiers et heureux d’être partie prenante dans cette aventure intellectuelle : ils inventent des situations nouvelles, participent avec joie à des activités ludiques originales qui mettent en œuvre des compétences disciplinaires de haut niveau dans les trois disciplines.

 

 • Des partenariats scientifiques : palais de la découverte, CNRS

Comment agir sur la prise de conscience de ce qu’est la réalité mathématique ? La participation de médiateurs scientifiques et de mathématiciens jouera un rôle déterminant dans le projet de cette année.

 

 • Des partenaires pédagogiques : collège Vendôme à Lyon, collège A. Camus au Plessis-Trévise

Les échanges avec des enseignants d’autres académies expérimentant les mêmes outils didactiques dans d’autres environnements avec d’autres publics, permettent un enrichissement mutuel et des apports multiples.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Anglais, français et mathématiques au collège